alt-tag
Naji Hakim
1955 -

Naji Subhy Paul Irénée HAKIM est l'un des plus importants représentants de la grande tradition française d'organistes-compositeurs-improvisateurs du XXe siècle. Né à Beyrouth (31 octobre 1955), il fit ses études avec Jean Langlais ainsi qu'au Conservatoire de Paris — dans les classes de Roger Boutry, Jean-Claude Henry, Marcel Bitsch, Rolande Falcinelli, Jacques Castérède et Serge Nigg, où il obtint les premiers prix d'harmonie, de contrepoint, de fugue, d'orgue, d'improvisation, d'analyse et d'orchestration. Il est titulaire d'une licence d'enseignement en orgue du Trinity College of Music de Londres. Il remporte les premiers prix aux Concours Internationaux d'Orgue de Haarlem , Beauvais, Lyon, Nuremberg, St. Albans, Strasbourg et Rennes, le prix de composition des Amis de l'Orgue pour sa Symphonie en Trois Mouvements (Paris, 1984), et le premier prix de composition du Concours International de Composition pour orgue, à la mémoire de Anton Heiller pour The Embrace of Fire (Collegedale, Tennessee, 1986). En 1991, il reçoit le Prix de Composition Musicale André Caplet de l'Académie des Beaux-Arts. De 1985 à 1993, il fut l'organiste titulaire de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, avant de succéder à Olivier Messiaen à l'église de la Sainte-Trinité. Il est professeur d'analyse au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt, et visiting professor à la Royal Academy of Music de Londres. Il est ingénieur de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris. En 2000, il devient membre de la Consociatio Internationalis Musicae Sacrae de Rome. En 2002, il obtient le titre de Docteur « honoris causa » de l'Université Saint-Esprit de Kaslik, Liban. En 2004 il devient compositeur en résidence de Trinity College of Music, Londres.