alt-tag
Le Puy en Velay
Le grand orgue de la cathédrale Notre Dame du Puy en Velay a été construit en 1691-1692 par le facteur Jean Eustache. Il s'agit d'un des instruments baroques les plus importants en France construits au 17ème siècle.

Le magnifique buffet en noyer à 2 façades a été sculpté par Tiremane, Vanneau et Alignan.

Primitivement installé sur un jubé en bois, cet instrument fut translaté au fond de la nef en 1781; puis en 1892 il fut installé sur la tribune de pierre du croisillon nord perdant alors sa façade arrière. En 1937 il est installé derrière le chœur au mur plat de l’abside.

A chaque emplacement nouveau l’or- gue fut évidemment modifié.

– 1754 et 1776: intervention de Jean Baptiste Isnard (neveu du célèbre Jean Esprit)

– 1827-1828: intervention importante de Joseph Callinet (réfection des claviers et des soufflets, de la mécanique, réparation des sommiers de GO, Pos et récit, fabrication des sommiers de pédale, modification de certains jeux, changement de tous les tuyaux de bois….)

– 1848: Mise en place par Ducroquet d’un récit expressif de 42 notes et 5 jeux.

– 1892: transport de l’orgue dans le transept et modifications importantes de la composition.

– 1937: mise en place derrière le chœur par la maison Debierre-Beuchet-Gloton. Installation d’un grand récit expressif et modifications nombreuses.

En 1995-1998 l’atelier Boisseau-Cattiaux réalise une restauration complète de l’instrument avec retour à la composition du 17ème-18ème siècle. La maison Férignac assure la restitution de la façade arrière avec réemploi des éléments décoratifs originaux qui avaient été conservés à la cathédrale et au musée.

Restauration des sommiers GO et Pos., fabrication des sommiers récit, écho et pédale, fabrication des réservoirs cunéiformes, fabrication complète de la mécanique notes et jeux, restauration des tuyaux anciens et fabrication des tuyaux neufs.

Bertrand Cattiaux