alt-tag
Stimmwerck
Le quatuor vocal Stimmwerck fut fondé à Munich en 2001. Il réunit quatre spécialistes du chant choral : les ténors Gerhard Hölzle et Klaus Wenk, la basse Marcus Schmidl et le contreténor Franz Vitzthum, qui confère à l’ensemble son timbre unique.

Stimmwerck se consacre surtout aux compositeurs de la Renaissance, à son inépuisable et riche répertoire de musique vocale en particulier. Le travail de l’ensemble bénéficie d’une intense collaboration avec des musicologues et de recherches menées dans les dépôts d’archives et les bibliothèques. Les CDs de Stimmwerck (parus chez Aeolus, Cavalli Records et Christophorus), essentiellement dédiés aux compositeurs allemands, livrent souvent les premiers mondiales. Le premier CD comprend des compositions d’Heinrich Finck (1445–1527) ; il a reçu cinq étoiles du célèbre Goldberg Magazine. La deuxième production de Stimmwerck est dédiée à l’œuvre d’Adam von Fulda (1444–1505). En 2008 est sorti un SACD, voué quant à lui au répertoire du Codex St. Emmeram (Aeolus), et plus récemment un CD consacré à Leonhard Paminger.

Stimmwerck donne régulièrement des concerts en Allemagne et à l’étranger. Le nom de l’ensemble est inspiré de l’appellation donnée par le théoricien Michael Praetorius à un groupe de mêmes instruments dans son traité Syntagme musicum. Depuis 2005, l’ensemble organise les « Stimmwercktage » à Adlersberg, près de Ratisbonne. Chaque année, un compositeur de la Renaissance est au centre de son attention, révélé au public par le biais de techniques modernes (ordinateurs, projections).