Image Complete works for pedal piano or organ
€18,99 (TTC)
Videos

La première collaboration d'Aeolus avec l'organiste de la cathédrale de Mayence Daniel Beckmann nous mène à un orgue de Bernhard Dreymann, qui vient d'être restauré dans sa splendeur d'antan: l'orgue de l'église St Ignace de Mayence. L'instrument, construit en 1837 au début de la période romantique, a été salué par le compositeur Christian Heinrich Rinck comme exemplaire pour la facture d'orgue d'alors et s'inscrit exactement dans le temps ou Robert Schumann compose ses œuvres pour piano-pédalier ou orgue.

Au moment où Robert Schumann composa ses études, esquisses et fugues pour piano-pédalier, l'orgue était dans l'ombre dans la plupart des pays européens.

Clara a écrit dans son journal à propos de l'achat d'un clavier de pédale chez les Schumann:

Toutes ces compositions ont été écrites à Dresde en 1845. Dans l'une des premières critiques des fugues B-A-C-H, l'organiste de la cathédrale de Magdebourg, August Gottfried Ritter, a écrit: Schumann lui-même était convaincu que les fugues sont, comme il est dit dans une lettre, .

Avec son grand nombre de jeux de fond et des diverses possibilités de gradations dynamiques qui en résultent, l'orgue de Mayence est prédestiné à l'enregistrement de ces trois cycles.